vendredi 10 août 2018

La Villa Cavrois, bijou d'architecture moderne

Avec cette folle chaleur, on avait peu envie de traîner les rues mais on ne voulait pas non plus rester enfermés à la maison. On s'est dit qu'une visite de la Villa Cavrois à Croix, aux abords de Roubaix, était une belle occasion de s'aérer l'esprit et de se faire plaisir. 


Au premier abord, la Villa Cavrois pourrait se paraître à toutes les jolies maisons du quartier qui l'héberge. On pourrait penser que c'est une demeure banale dont on fera vite le tour en 30 minutes, mais il n'en est rien ! Chargée d'histoire, elle a plus d'un secret à vous révéler.

C'est entre 1929 et 1930 que l'architecte Robert Mallet-Stevens donnera vie à la villa, à la demande de Paul Cavrois, riche industriel roubaisien, qui souhaitait bâtir une demeure à vocation familiale. Celle-ci se dresse dans un style résolument moderne et plutôt ostentatoire pour son époque.

Les demeures de ce genre n'étaient clairement pas à la mode, la bourgeoisie préférant les maisons de style plus traditionnel et propre à la région. Imaginez donc la modernité de la Villa Cavrois au milieu des maisons bourgeoises de l'époque... ça tranche pas mal ! Mais elle est aujourd'hui vue comme l'une des plus belles réalisations de Mallet-Stevens qui n'a pas fait que lui dessiner des murs mais aussi tout un mobilier aux lignes droites et épurées.


Ce petit château moderne sera officiellement inauguré lors du mariage d'une des filles Cavrois. Encore une fois, la famille fait preuve d'un luxe bien mis en avant, dans une France en pleine période de crise.

Cependant si le début de son histoire se dessine sous des traits heureux, la suite est plus tumultueuse. En effet, après avoir été habitée pendant 8 ans par ses propriétaires, la 2nde Guerre Mondiale gronde et les Cavrois sont expulsés par l'armée allemande qui décide d'occuper la villa pour la transformer en caserne. Difficile d'imaginer des militaires occuper une demeure aussi luxueuse et élégante.


Une fois la guerre finie, la famille Cavrois réinvestit la maison et décide de faire appel cette fois-ci à un autre architecte, Pierre Barbe. Ainsi, les dégâts produits par l'occupation allemande sont plus ou moins effacés et c'est aussi l'occasion pour Paul Cavrois de demander à son architecte de nouveaux aménagements.

Toutefois, ce semblant de tranquilité autour de la villa fut troublé par la mort de Madame Cavrois, en 1985, qui sonne la vente de ce bien unique en son genre. Les meubles sont vendus aux enchères et dilapidés, la demeure familiale est vendue à un promoteur immobilier qui menace l'avenir de la Villa Cavrois malgré qu'elle fut élevée au rang des Monuments Historiques en 1990. Elle tombe donc à l'abandon, est vandalisée, squattée, avant que l'Etat ne se décide à l'acheter en 2001 pour la préserver et la restaurer. Et grand bien leur a pris, quelle perte cela aurait été pour le patrimoine français !


Quand je vous disais que cette maison avait une histoire tumultueuse, je ne vous mentais pas. C'est d'ailleurs ce qui nous a motivé, moi et mon amoureux, à la visiter et c'est pourquoi je vous en ai conté les grandes lignes : pour vous donner ENVIE ! A première vue, je n'aurais jamais pensé qu'un tel bien, aussi moderne soit-il en apparence, puisse avoir un lien aussi fort avec l'histoire de la région et de notre pays. Puis une fois à l'intérieur, on se rend compte également que c'est un bijou d'une valeur incommensurable en terme d'architecture.

Cette Villa Cavrois peut paraître vide, mais rappelons-nous que l'ensemble du mobilier a été dispersé après la mort de Madame Cavrois et malgré les efforts pour en récupérer une grande partie, cela reste compliqué. Néanmoins elle dégage quelque chose de fort quand on en connaît l'histoire. Lors de la visite, des photos d'archives sont présentes pour montrer la demeure familiale meublée. On imagine de suite qu'elle devait être superbe avec tous ses équipements fonctionnels et à la pointe de la mode avec ses matériaux luxueux.


En d'autres termes, et je pense que vous l'avez bien compris, j'ai eu un gros coup de coeur pour la Villa Cavrois. Cette visite s'est avérée être une merveilleuse surprise et j'ai passé trois heures de pur bonheur dans ce patrimoine unique, autant sur le plan historique qu'architectural. Il a fallu 13 ans après son rachat par l'Etat pour la restaurer... ne vous privez pas d'un tel bijou, vous louperiez quelque chose.

Pour terminer, si je devais proposer un parcours de visite, je vous conseillerai dans un premier temps d'aller visiter la Villa Cavrois le matin, dès 10h. Sachant que nous avons passé presque trois heures à l'intérieur le temps de tout lire, admirer et photographier. Ce qui vous ferait sortir vers midi, voire 13h, pour ensuite aller pique-niquer et prolonger votre journée au coeur des Jardins Mallet-Stevens, à quelques minutes à pied de la villa. Vous verrez, ces jardins ont un charme naturel et moderne auquel vous ne pourrez pas résister, parfait pour une pause seul, en famille ou entre amis 😉


Pour plus d'infos sur la Villa Cavrois, rendez-vous sur le site qui lui est dédié : www.villa-cavrois.fr

Ce petit château moderne est ouvert au public tous les jours (sauf le lundi), de 10h à 18h. Des visites avec un guide conférencier sont possibles à des heures bien précises, n'hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel 😉

Pour ce qui est des Jardins Mallet Stevens, ceux-ci sont accessibles tous les jours, de 9h à 19h. 

Mots-doux

  1. Bonjour, super reportage pour cette villa que vous avez aimée ! (comme moi!) pour info, je suis guide conférencière et propose des visites guidées (même pour les enfants ) vous tapez anita villa cavrois et tomberez sur mon site !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anita,

      Merci beaucoup, il faut dire que la Villa Cavrois a un charme presque indécent. Difficile d'y résister ! Dommage que je n'ai pas eu l'info auparavant mais je suis certaine que les lecteurs de ce blog seront ravis de demander vos services à l'avenir s'ils passent par ici. Belle journée à vous !

      Supprimer
  2. Je suis fan de tes photos. Article partagé auprès de ma tribu sur mon RS préféré : twitter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup 😀 Faut dire que j'ai pris énormément de plaisir à la photographier, c'est un vrai joyau ! Merci à toi pour ce partage, Twitter doit être le seul réseau où je ne suis pas ahah. Bises !

      Supprimer
  3. Superbes photos, une très belle invitation à la visite de la Villa Cavrois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mélanie ! J'espère justement que cet article incitera à la visite, ce serait dommage de passer à côté d'un si beau patrimoine !

      Supprimer

On se retrouve sur Instagram ? @laurie.ftn

© Fais pas ta mijaurée ! | Blog évasion et plaisirs, made in Hauts-de-France. Design by FCD.