lundi 11 mars 2019

Un week-end à Gand : conseils et idées visites

Pour la Saint-Valentin, Kévin et moi avions des envies d'évasion. Loin de nous l'idée de se faire une soirée spéciale en amoureux, trop "plan plan" à notre goût... et puis l'amour, ça se fête toute l'année non ?! Alors nous avions décidé de partir à Gand le temps d'un week-end, afin d'en profiter tous les deux sans en faire des tonnes.

On parle souvent de Bruges, aussi désignée comme la Venise du Nord, mais très peu de Gand qui n'est pourtant pas très loin et tout aussi belle. Située à 1h de Lille et un peu plus de 2h d'Amiens, je vous propose de vous laisser porter par les charmes médiévaux de cette si jolie ville flamande, souvent vantée pour ses canaux qui rappellent ceux d'Amsterdam.


Un week-end à Gand : que faire ?

  • Découvrir la Cathédrale Saint-Bavon et l'Agneau Mystique de Van Eyck
Un monument que nous avions pris pour point de repère lorsqu'il s'agissait de retrouver notre chemin et pour cause, je trouve qu'il a une architecture assez atypique. De style gothique, la Cathédrale se caractérise par sa grande et large tour qui lui confère un aspect plutôt impressionnant vu de l'extérieur. 


A l'intérieur, c'est autre chose. Je l'ai trouvé peu lumineuse et bien moins accueillante que ce que j'espérais mais je tenais absolument à la visiter car c'est ici que fut baptisé Charles Quint, roi d'Espagne et empereur du Saint-Empire romain germanique au XVIème siècle. Un sacré personnage que j'ai beaucoup apprécié découvrir lors de mes études de langue espagnole.

C'est aussi ici qu'est conservé l'Agneau mystique de Van Eyck qui attire toutes les foules pour son histoire mouvementée. Ce chef-d'oeuvre mondialement connu fait la fierté des Gantois. Il expose des scènes bibliques et fut saisi/volé de nombreuses fois, notamment au cours des Première et Seconde Guerres mondiales.

Attention aux horaires : l'Agneau mystique n'est visible qu'entre 12h et 13h. En dehors de ces horaires, il faudra se contenter de simples explications.


  • Flâner au coeur du centre historique, de jour comme de nuit
Difficile de ne pas tomber sous le charme de Gand avec ses petites ruelles étroites et pavées, son architecture médiévale et ses façades colorées, ses canaux... D'autant plus qu'il y a peu de voitures, beaucoup préfèrent utiliser leurs vélos ou prendre le tramway pour le plus grand bonheur des piétons. Ce que je vous recommande impérativement pour en profiter pleinement :

👉 Prendre un verre en terrasse sur le Korenmarkt, une grande place très touristique qui offre un cadre magnifique.

👉 Profiter du panorama depuis le Pont Saint-Michel, là où bon nombre de touristes prennent de jolis selfies pour la vue sur le Graslei et le Korenlei.
 
Le Pont Saint-Michel et l'église du même nom

👉 Se balader le long du Graslei (quai aux Herbes) et du Korenlei (quai aux Blés), là où tous les Gantois viennent prendre le soleil ou pour pique-niquer entre copains au bord de la Lys. J'ai adoré cette ambiance ultra détente et pleine d'insouciance dans un décor qui rappelle presque la magie d'Harry Potter avec des maisons d'époques diverses.

Vue sur le Graslei depuis le Korenlei

👉 
Refaire la balade en nocturne. Parce que la ville de Gand prend des airs féériques et plutôt romantiques à la nuit tombée, avec un éclairage qui a pour seul but de mettre en valeur les divers édifices. De quoi découvrir la ville sous une autre ambiance.
 

A savoir : aucun sentiment d'insécurité lors des balades de nuit, tant la ville est illuminée et vivante. C'est agréable, surtout lorsqu'on se balade avec du matériel photo.


  • En prendre plein les yeux depuis le Gravensteen ou le "Château des Comtes de Flandre"
A faire absolument ! Ce château de 1180 édifié en pierre calcaire peut sembler banal et pourtant, il est exceptionnel. Je vous conseille vivement de prendre un audioguide car sans celui-ci, la visite perd en intérêt et vous serez forcément déçus. 


J'ai beaucoup aimé le fait que l'audioguide suive un chemin bien défini, de pièce en pièce, agrémenté d'explications et d'anecdotes ludiques qui nous plongent immédiatement dans l'histoire de ce château et des personnes qui l'ont habité. C'est ainsi que vous découvrirez le mythe fondateur de ce château et bien connu en Flandre : l'escapade amoureuse et interdite de Baudoin Bras-de-Fer, comte de Flandre, et Judith, fille de Charles le Chauve. Cela vous intrigue, pas vrai ?

Outre l'histoire, le Château des Comtes de Flandres offre, selon moi, l'un des plus beaux points de vue sur la ville avec un panorama à 360 degrés. De ce fait, il semble peu utile de monter au Beffroi s'il s'agit pour vous d'avoir une vue de dingue...


  • Se laisser surprendre par Graffiti Street
On ne l'imagine pas vraiment lorsqu'on se balade au coeur du centre historique, mais Gand est aussi une ville de street-art. D'ailleurs, une petite rue est spécialement consacrée à cela et elle porte bien son nom : Graffiti Street ou la Ruelle aux Graffitis. Les artistes peignent au gré de leurs envies et la rue change perpétuellement d'aspect, vous ne verrez jamais les mêmes dessins.


Inutile de vous dire qu'en journée, les instagramers s'y pressent et on les comprend, le lieu se prête bien aux photos. C'est pourquoi on a préféré y passer le soir, pour être sûrs de ne pas être trop dérangés avec nos appareils...

Si vous êtes un adepte du street-art, sachez que d'autres endroits de la ville ne demandent qu'à être découverts avec le parcours Sorry, Not Sorry qui référence de nombreuses oeuvres.


Où dormir ?

Nous cherchions de l'atypique et nous l'avons trouvé sur Airbnb : une chambre Andy Warhol chez Léonard, à deux pas du centre. Un peu what the fuck à première vue, mais nous avons adoré. Colorée et fun jusque dans l'éclairage, literie propre et qualitative, petite salle de bain équipée d'une douche : on recommande !

Pour la petite histoire, Léonard fait partie de ceux qui ont choisi de vivre de leurs rêves : acheter un immeuble pour en faire des chambres d'hôtes et rencontrer chaque jour de nouvelles têtes. Passionné par l'art et la musique, ses chambres sont inspirées de grands artistes tels que Dali et ses célèbres montres molles.

Pour réserver le suite Andy Warhol de Léonard : https://www.airbnb.fr/rooms/20379887


Et surtout : où est-ce qu'on mange ?

Capitale du bien manger et vegan friendly, je dois dire que j'ai été impressionnée sur ce point. Quelques adresses que je recommande :

👉 Huize Colette, une adresse à ne pas manquer pour un petit-déjeuner, un brunch ou un goûter. Cadre et accueil sympas, un chocolat excellent avec du bon pain, de bonnes viennoiseries et une pâte à tartiner faite maison. Bref, vous pouvez y aller les yeux fermés !

👉 Moor & Moor, une sorte de petite épicerie où l'on peut manger sur place, entièrement vegan. C'est ici que nous avons déjeuné à notre arrivée, nous ne voulions pas perdre trop de temps au restaurant. Les sandwichs sont très bons, le cheesecake à la myrtille encore plus, le tout fait maison et agrémenté d'un Fritz Kola bien frais et le soleil. Rien à dire, c'était parfait pour un budget raisonnable !
 
La petite adresse vegan, sympa et sans prise de tête : Moor & Moor

👉 Frituur Tartaar, notre trouvaille d'un soir. On voulait des frites, c'était chose faite ! Attention, les belges ont un peu la main lourde. Une petite frite se transforme en moyenne frite... vous êtes prévenus 😄

👉 Dulle Griet, un bar incontournable pour boire une bonne bière belge. Le choix risque d'être assez difficile puisque pas moins de 500 bières sont à la carte. Et puis, si vous êtes un peu aventurier, vous pouvez tenter de prendre la Max mais il faudra laisser vos chaussures en guise de caution au serveur... Je ne vous dis pas pourquoi, vous en ferez l'expérience vous-même 😉

👉 Du Progres, le restaurant pour manger des plats tradi. L'adresse peut sembler touristique car elle se situe sur le Korenmarkt mais nous avons très bien mangé, au point où j'ai eu du mal à finir mon assiette. Je souhaitais goûter quelque chose de typique et mon choix s'est porté sur un Waterzooï de poulet absolument délicieux.

Le Waterzooï, pour changer de la carbonnade 😛

  • Autres idées visites :
👉 Le Design Museum, qui nous aurait bien tenté si on avait eu davantage de temps.
👉 Le musée du Dr. Guislain, dont l'ambiance semble assez particulière...
👉 Visiter les béguinages
👉 Découvrir la ville à vélo, ce doit être super sympa par beau temps 😍


Et c'est ainsi que l'on se quitte parce que je pense avoir tout dit (ou presque). J'ai beaucoup aimé Gand pour son architecture, sa tranquilité, son ouverture d'esprit en ce qui concerne la culture, l'écologie, les régimes alimentaires de chacun. J'avais adoré Bruges mais si je devais choisir entre les deux, mon choix se porterait sans hésitation sur Gand 😊 Cela m'a d'ailleurs donné envie de découvrir davantage la Belgique que l'on sous-estime bien trop souvent à cause de sa proximité avec la France.

Mots-doux

On se retrouve sur Instagram ? @laurie.ftn

© Fais pas ta mijaurée ! | Blog évasion, made in Hauts-de-France. Design by FCD.