8 avril 2019

Berck-sur-Mer : au coeur de la Baie d'Authie et des Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Samedi dernier, Kévin et moi étions à Berck-sur-Mer pour la première sortie officielle du collectif #BlogueursHdF, en collaboration avec Pas-de-Calais Tourisme. Si cela vous a échappé, il s'agit d'un collectif dont je fais partie et qui rassemble une quinzaine de blogueurs voyage, tous issus des Hauts-de-France et amoureux de leur région.

Au programme : découverte de la Baie d'Authie avec l'association Les Sentiers de la Baie et temps libre aux 33èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants, un rendez-vous incontournable des Hauts-de-France. Une journée fabuleuse entre amis blogueurs et leurs petites familles, le tout sous le soleil... que demander de mieux ?

On y retourne ?! Allez, direction Berck !


Rendez-vous à la base nautique de Berck pour une balade nature avec Jonathan, guide de l'association Les Sentiers de la Baie. Un parcours de 2 km au milieu des dunes, en bord de mer, soit 1h30 de découverte et d'observation. Pour dire vrai, je n'ai pas vu le temps passer... Jonathan est un passionné et cela se ressent dans sa manière d'expliquer les choses. Il aime faire des blagounettes mais attention, on ne rigole plus dès qu'il s'agit de protéger la faune et la flore. Bref, je l'ai trouvé captivant !


🌿 Un patrimoine naturel préservé :

Dotée d'un patrimoine naturel exceptionnel mais malheureusement soumise à l'érosion malgré de multiples aménagements, la Baie d'Authie est protégée par le réseau Natura 2000 qui rassemble et préserve de nombreux sites naturels de l'Union Européenne. C'est également une merveilleuse frontière entre les départements de la Somme et du Pas-de-Calais puisqu'elle est située entre deux autres estuaires : celui de la Somme et celui de la Canche.

Bien que la Baie de Somme reste selon moi la plus belle et la plus riche en terme de patrimoine naturel (je suis amiénoise et à peine chauvine, ne m'en voulez pas 😄), la Baie d'Authie offre une faune et une flore non négligeable. D'ailleurs, Jonathan rappelle que sa préservation passe aussi par les actions de chacun...

"Chaque jour, chaque minute, chaque seconde, ce sont 100 tonnes de déchets qui sont jetés dans l'océan. J'aime prendre cinq minutes pour ramasser les déchets que je croise et penser qu'ailleurs dans le monde, peut-être 10 000 personnes feront la même chose que moi au même moment... et c'est toujours ça en moins dans la nature."


🌿 Observer les phoques :

Les phoques veaux-marins et gris sont bien entendu les principales vedettes de ces balades nature. Ceux-ci sont facilement visibles à marée basse puisqu'ils se dorent la pilule sur les bancs de sable. 

Même si le guide est toujours équipé d'une longue vue, je vous conseille de prendre votre propre paire de jumelles pour profiter davantage de ce temps d'observation et trouver par vous-mêmes ce qui différencie veaux-marins et phoques gris. Attention toutefois lorsque la mer revient. Ne vous laissez pas surprendre, c'est très rapide... 😉


  • L'après-midi : les 33èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

C'est ce samedi 6 avril que débutaient les 33èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants de Berck-sur-Mer et ce, jusqu'au 14 avril. Un évènement incontournable de la région Hauts-de-France qui offre de fabuleux moments en famille ou entre amis. Pour y être allée plusieurs fois, je ne m'en suis toujours pas lassée.

Raies manta, baleines, super-héros, extraterrestres... Pendant une semaine, le ciel berckois se pare d'une multitude de cerfs-volants colorés et aux formes originales. 


🎏 Des animations quotidiennes, pour petits et grands enfants :

Chaque jour, de 10h à 18h, pilotes et délégations des quatre coins du monde s'adonnent à des démonstrations aussi impressionnantes les unes que les autres. Rien que le fait de lancer certains cerfs-volants paraît incroyable de par leur taille... mais le plus incroyable reste le prix. Il faut parfois débourser plusieurs miliers d'euros selon la taille et la forme du cerf-volant souhaité, ce qui en fait un objet "précieux".

Ah ce vent, quel farceur... !

Outre ces démonstrations, je vous conseille de passer par les Jardins du Vent, de préférence le matin pour ne pas être gênés par la foule et en profiter pleinement. Agencés devant des cabines de plage, ces jardins se distinguent par leur originalité avec des installations réalisées à partir de bouteilles en plastique ou des CD par exemple. Le tout est extrêmement coloré, plutôt poétique et parfois drôle, de quoi amuser les petits et grands enfants 😄


Toujours dans la couleur et sympa à faire si vous avez des enfants, une manche à air est déployée à certaines heures de l'après-midi dans le but de faire découvrir l'intérieur d'un cerf-volant. Une expérience qui nous aura bien fait rire et dont on se souviendra chez les #BlogueursHdF... 

Guillaume (aka Le Tour du Monde en 80 ans) et sa petite tribu à la conquête de la manche à air infernale 😄

🎏 Prendre la pose avec Alban de Garder le Kap :

A 11h, rendez-vous sur la plage pour participer à la photographie aérienne par cerf-volant. Chaque jour, Alban de Garder le Kap dessine un nouveau message avec les touristes qui se prêtent au jeu et s'allongent dans le sable. Puis, à l'aide d'un appareil photo suspendu au cerf-volant, il photographie ce message éphémère. Assez drôle à réaliser, d'autant plus que la technique est aussi originale qu'ancienne. 

Comme beaucoup, vous devez vous dire : mais pourquoi n'utilise-t-il pas un drone ? Hé bien tout simplement parce que les drones ne sont pas admis dans l'enceinte des Rencontres Internationales de Cerfs-Volants. Même avec une dérogation exceptionnelle nous ne sommes pas à l'abri d'un accident... et surtout parce que Berck n'est autre que le berceau de la photographie aérienne. C'est bien dans le Pas-de-Calais que l'on observa les prémices du photo-cervolisme, autrement appelé "KAP" (d'où le nom de la société d'Alban). C'est ainsi que Berck devint le site le plus photographié depuis les airs avant la Première Guerre mondiale.

D'ailleurs chez les #BlogueursHdF, accompagnés de la team Igers Arras, nous n'avons pas manqué de crier haut et fort notre amour pour Berck en dessinant sur le sable "LOVE BERCK". Et je crois qu'il n'y a pas de meilleur message pour se dire au revoir, jusqu'au prochain article. Je vous mets au défi de nous retrouver, il paraît qu'on a participé à la conception du coeur... 😉


Les mots-doux

  1. Une super journée au grand air !

    J'avoue sinon préférer aussi la Baie de Somme à la Baie d'Authie, ce n'est pas pour rien que nous y avons notre mobilhome depuis 16 ans ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Si on vous dit qu'on vous a trouvé sur la photo aérienne, ça compte ? :p
    En tout cas, nous avons passé une excellente journée avec le collectif. C'est vraiment un excellent groupe convivial :)

    RépondreSupprimer
  3. C'était un très belle journée accompagnée de vous tous ! En plus sous le soleil !
    La baie d'Authie n'a plus de secret pour nous désormais ! ;)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis moi aussi chauvine et préfère la Baie de Somme, mais je la connais mieux aussi, donc difficile de juger ;) Très bel article les copains!

    RépondreSupprimer

On se retrouve sur Instagram ? @faispastamijauree

© Fais pas ta mijaurée ! - Blog évasion, made in Hauts-de-France. Design by FCD.