12 juillet 2019

Un week-end à Lens : conseils et idées visites

Aujourd'hui je ne vous propose pas la destination la plus exotique qui soit mais c'est une de mes préférées dans les Hauts-de-France pour son sens de l'accueil et sa convivialité. Direction Lens

Comment ça je ne vous fais pas rêver ?! Hé bien vous avez tort et je compte bien vous le démontrer au travers de cet article qui, je l'espère, achèvera de vous convaincre d'aller faire un tour dans le Bassin Minier. 


Cela fait plusieurs fois que j'ai l'occasion de découvrir Lens et ses alentours, et plus particulièrement ces derniers temps avec les #BlogueursHdF puisque nous étions en balade il y a peu avec Florence de Lens-Liévin Tourisme. Comme beaucoup de français en général, j'avais toujours eu une image terne du coin sans vraiment le connaître et c'est bien dommage car avec du recul, je me rends compte que le Bassin Minier est d'une richesse exceptionnelle tant en terme d'histoire et de patrimoine (il est d'ailleurs inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO) que sur le plan humain. 


Un week-end à Lens : que faire ?

  • Laisser son esprit voguer au musée du Louvre-Lens :

Petit frère du Louvre parisien, le Louvre-Lens s'est implanté dans la région en 2012 sur un ancien site minier et fait la fierté des habitants des Hauts-de-France. Avec son architecture minimaliste bien pensée, il s'intègre parfaitement dans le cadre de l'ancien carreau de fosse, à deux pas des terrils les plus hauts d'Europe et du Stade Bollaert.


Deux grands espaces sont à découvrir au Louvre-Lens :

👉 La Galerie du Temps qui propose, comme son nom l'indique, un véritable voyage dans le temps, de l'Antiquité à une époque plus contemporaine. Sa scénographie très épurée offre une belle mise en avant des nombreux tableaux, vases, sculptures et sarcophages offerts aux yeux du public.
A savoir que la plupart des oeuvres proviennent du Louvre parisien dont les réserves contenaient beaucoup trop de merveilles pour les exposer dans un seul et même musée.


👉 Un espace dédié aux expositions temporaires. Le Louvre-Lens propose régulièrement des expositions temporaires (environ une par saison) que j'apprécie toujours découvrir tant elles sont chouettes. J'avais beaucoup aimé "Amour" qui retraçait l'histoire des manières d'aimer (et dont je vous avais parlé dans cet article) ou actuellement "Homère" entièrement dédiée à l'aède grec et ses célèbres épopées. Attention, cette dernière n'est visible que jusqu'au 22 juillet 😉


Conseil : s'il s'agit de votre première visite, prévoyez une bonne demi-journée pour visiter l'ensemble du Louvre-Lens au risque d'être surpris par le temps.


  • Découvrir une cité minière et son évolution au fil du temps :

Impossible de repartir de Lens sans avoir visité une cité minière, cela fait partie de son histoire et vous pourrez difficilement y échapper.

Avec les #BlogueursHdF, nous avons visité la cité du 9 qui était directement rattachée à la fosse sur laquelle a été construit le musée du Louvre-Lens. Elle accueillait à l'époque près de 500 logements, ce qui permettait de mieux superviser les mineurs mais surtout de leur offrir de meilleures conditions de vie avec des logements de qualité et de nombreux équipements collectifs (église, école, salle des fêtes) à proximité de leur lieu de travail. Des critères indispensables pour conserver cette précieuse main d'oeuvre.


Aujourd'hui, nombreuses sont les maisons qui ont été vendues et transformées. Certaines ne ressemblent plus aux habitats d'autrefois qui étaient principalement construits à partir de matériaux tels que la brique et le ciment, mais il est toujours intéressant de faire la visite avec un guide passionné qui vous en apprendra certainement bien plus.


  • Vibrer avec les Sang et Or au Stade Bollaert :

Aaaaah Bollaert... c'est quelque chose ! Pour y avoir mis plusieurs fois les pieds avec mon papa fan de foot (pas de bol, il n'est pas supporter lensois 😏), je ne peux que vous conseiller d'aller voir un match, ne serait-ce que par curiosité. Entendre les supporters chanter haut et fort "Les Corons" de Pierre Bachelet est un moment exceptionnel, frissons garantis ! Croyez-moi, ce n'est pas pour rien que le RC Lens est défini comme un des meilleurs publics du football français...


Et si vous n'aviez pas le temps ou l'occasion de voir un match, il est toujours possible de visiter le stade et de découvrir son évolution au fil du temps.



  • Partir à la conquête des terrils de Loos-en-Gohelle :

Les terrils, ces grandes montagnes noires si emblématiques du Nord-Pas-de-Calais. Saviez-vous que vous pouvez aller à leur conquête avec des guides de la CPIE Chaîne des Terrils, une association valorisant les terrils du Bassin Minier ? 

Je l'ai fait à deux reprises : une fois à Oignies sur le terril 110 (l'article à ce sujet est à retrouver ici) et une autre sur les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle. C'est toujours un plaisir de faire la montée avec Chaîne des Terrils dans la mesure où les explications sont toujours bien menées, que ce soit sur la nature qui nous entoure, sur les différents types de roches ou sur la formation de ces amas issus de l'exploitation minière. Le tout dans la joie et la bonne humeur, chacun avançant à son rythme.


Certes, la montée ne se fera pas sans effort (surtout s'il fait chaud) mais une fois en haut, vous ne serez pas déçus : les terrils offrent une vue panoramique exceptionnelle sur les environs et par temps dégagé on peut apercevoir Lille, Vimy ou encore Notre-Dame de Lorette. D'ailleurs, je vous suggère même de tenter la montée à l'aube ou au coucher du soleil, la vue n'en sera que plus belle.


Conseil : attention à bien vous chausser. Des chaussures de marche sont fortement conseillées pour l'ascension des terrils, cela vous évitera de glisser et d'avoir mal aux pieds (notamment à la descente). 


  • Participer à un apéro bière/fromage :

Je ne pouvais pas évoquer les terrils sans aborder les apéros bière/fromage organisés par l'Office de Tourisme de Lens-Liévin. Vous l'avez compris, le but est de se retrouver pour un moment convivial autour de bières et de bons fromages du coin.


Plusieurs thématiques : "halloween" pour frissonner en sirotant votre doux breuvage, "tatouage" à l'occasion du festival All Saints Tattoo Show qui aura lieu en septembre prochain ou encore "apéro dînatoire" sous la houlette du chef-cuisinier de l'Hôtel du Louvre-Lens.

Jusqu'à présent, je n'ai fait que celui sur les terrils et un dernièrement au Café Rando du 11/19. Mais je ne peux que recommander d'y participer puisque j'ai passé deux moments géniaux et pleins de convivialité avec les amis #BlogueursHdF. Ce qui nous permet d'affirmer aujourd'hui que les habitants du Bassin Minier ont vraiment le sens de l'accueil et du partage, pas de doute 😄

Info pratique : pour participer à ces apéros bière / fromage, il suffit de réserver via le site de l'Office de Tourisme de Lens-Liévin : www.tourisme-lenslievin.fr


Où manger / dormir ?


L'Hôtel Louvre-Lens et son restaurant "le Galibot" :

Il me tardait de le découvrir et je n'ai pas été déçue. Cela fait moins d'un an que l'Hôtel du Louvre-Lens est ouvert au public et le lieu est absolument exceptionnel. Ancien coron (maisons de mineurs) transformé en hôtel 4 étoiles, tout est absolument beau et élégant avec des lignes modernes, chaleureux avec l'utilisation du bois et de lumières douces, mais aussi de caractère avec la conservation de pans de murs en briques rouges. Un ensemble très "hygge", très cosy qui se veut plutôt familial.


Non, je n'ai pas dormi à l'hôtel mais j'ai eu le plaisir de m'installer à l'une des tables de son restaurant, le Galibot. Ce dernier se veut ouvert à tous, que vous ayez réservé une chambre ou non. Dans l'assiette, c'est une cuisine conviviale qui s'offre à nos papilles et bien entendu, ce ne sont que des produits frais et locaux. Rien que pour ça, c'est un grand oui ! 

Le jour de notre venue, nous avons dégusté de la volaille sauce champignons avec un gratin de pommes de terre au fromage. Puis nous avons terminé par un café gourmand qui se composait d'une panacotta fraise / basilic et d'une tartelette abricot / chocolat blanc. Un délice !



Autre(s) idée(s) visite(s) :

👉 Au coeur de la Grande Guerre au Mémorial 14-18 Notre-Dame de Lorette : la Première Guerre mondiale fit aussi rage dans le Nord-Pas-de-Calais et ce, sur 90 kilomètres de front. Je vous suggère donc d'aller à la découverte de la plus grande nécropole militaire française et du mémorial Notre-Dame de Lorette où se trouve, entre autre, l'imposant et impressionnant Anneau de la Mémoire. Mon article sur le sujet est à retrouver ici.


En remerciant vivement l'Office de Tourisme de Lens-Liévin et plus particulièrement Florence pour sa bonne humeur et l'accueil qui nous a été réservé. C'est vraiment un plaisir de découvrir le territoire avec des passionnés et encore plus de pouvoir transmettre tout cela sur le blog. Si d'autres idées visites ou bonnes adresses me venaient à l'esprit, je ne manquerai pas de vous les souffler par ici. Désormais, qu'attendez-vous pour faire votre valise et partir à la découverte de Lens et ses alentours le temps d'un week-end ?😉

Vous voulez en voir encore plus ? Voici une petite vidéo réalisée et commentée par mes soins qui devrait achever de vous convaincre :


Les mots-doux

  1. Je te félicite une nouvelle fois pour ta vidéo d'une qualité rare! (l'article aussi est sympa, mais je sais qu'il te mettait moins de pression ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chloé ! Il est clair que j'avais moins la pression pour l'article, la vidéo c'est tout de même autre chose. Lol

      Supprimer

On se retrouve sur Instagram ? @faispastamijauree

© Fais pas ta mijaurée ! - Blog évasion, made in Hauts-de-France. Design by FCD.